Guinée-Bissau

 


  • La Guinée­Bissau ou Guinée­Bissao en forme longue la République de Guinée­Bissau (en portugais Guiné­ Bissau et República da Guiné­Bissau), est un pays lusophone de l’Afrique de l’Ouest. Sa capitale est Bissau. Le pays fait partie de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest.
  • La Guinée­Bissau qui doit son nom à sa capitale, Bissau, est un pays d’Afrique de l’Ouest lusophone, baigné par l’océan Atlantique, limité au nord par le Sénégal, à l’est et au sud par la République de Guinée (Conakry), états francophones.
  • La Guinée­Bissau s’étend sur 36 120 km2, 28 000 km2 de terre et 8 120 km2 de mer (ce qui est à peine plus étendu que la Belgique), y compris une soixantaine d’îles dans l’Atlantique, dont l’archipel des Bijagos (ou « archipel des Bissagos »).
  • La Guinée­Bissau est membre de l’Union économique et monétaire ouest­ africaine. Guinée-Bissau– Wikipedia
  • Guinée-Bissau, en portugais Guiné-Bissau, pays d’Afrique de l’Ouest, ouvert sur l’océan Atlantique. Sa capitale est Bissau, à laquelle le pays doit son nom.
  • La Guinée-Bissau est limitée au nord par le Sénégal, à l’est et au sud par la Guinée. Pays très pauvre, la Guinée-Bissau est minée par le fardeau d’une dette très lourde et par un chômage touchant près de 40 p. 100 de la population active.
  • La Guinée-Bissau s’étend sur 36 125 km². Un tiers du territoire de la Guinée-Bissau est constitué par des îles (au nombre de soixante, dont l’archipel des Bissagos) et, sur le continent, par une plaine côtière marécageuse. Le relief s’élève progressivement vers l’est jusqu’à former un plateau qui, au sud-est, culmine à 360 m d’altitude. Des petits fleuves (Corubal, Cacheu, Geba), serpentent d’est en ouest et forment de vastes estuaires à leur embouchure. La plupart d’entre eux sont navigables et constituent le principal moyen de transport.
  • La plaine côtière est recouverte d’une végétation très touffue et de forêts humides ; la mangrove encombre les lagunes et l’embouchure des fleuves, de même que l’archipel des Bijagos au large. L’intérieur du pays est le domaine de la savane arborée.
  • Le réseau routier s’étend sur 3 455 km, dont environ 8 p. 100 sont carrossables. Les principaux port et aéroport se situent à Bissau. Guinée-Bissau_Encarta
  • La Guinée­-Bissau est un pays d’Afrique de l’Ouest. L’histoire de cette ancienne colonie portugaise a été particulièrement mouvementée après qu’elle eut accédée à l’indépendance, sombrant dans une guerre civile en 1998 suivie par la prise de pouvoir d’une junte militaire l’année suivante. Si cette page semble tournée avec l’établissement d’une démocratie multipartite, l’économie de ce pays parmi les plus pauvres du monde reste fragile. Guinée-Bissau_Wikivoyage
  • La Guinée­Bissau, officiellement appelée république de Guinée­Bissau (ou República da Guiné­Bissau) est un pays d’Afrique de l’Ouest baigné par l’océan Atlantique, limité au nord par le Sénégal, à l’est et au sud par la Guinée­Conakry (ou Guinée), soit des États francophones.
  • De par sa situation géographique, la Guinée­Bissau est donc enclavée en Afrique francophone, soit entre la Guinée­ Conakry et le Sénégal.
  • La Guinée­Bissau doit son nom à sa capitale, Bissau, et s’étend sur 36 125 km² (ce qui est à peine plus étendu que la Belgique), y compris une soixantaine d’îles dans l’Atlantique, dont l’archipel des Bissagos. Guinée-Bissau– Laval

– Climat

  • Le pays est soumis à un climat tropical humide, avec une moyenne annuelle des températures de 25 °C, sans variation très marquée d’une saison à l’autre. La saison des pluies dure de mai à octobre, avec des précipitations allant de 1 500 mm dans le Nord-Ouest à 2 600 mm dans le Sud ; la moyenne annuelle des précipitations, à Bolama, atteint 2 184 mm. Guinée-Bissau_Encarta