Guinée

Carte de la Guinée

Carte de la Guinée – Microsoft Encarta 2009

Appelée « Guinée-Conakry » (du nom de sa capitale) pour la distinguer des deux autres « Guinée » africaines (Guinée-Bissau et Guinée Équatoriale). La Guinée est un pays d’Afrique de l’Ouest, qui donne sur l’Océan Atlantique. Elle compte 12,5 millions d’habitants, sur un peu moins de 245 857 km2, soit un peu plus de 49 hab./km2. Elle a pour frontaliers la Guinée-Bissau au nord-ouest, le Sénégal au nord, le Mali à l’est, la Côte-d’Ivoire au sud-est, le Liberia et la Sierra Leone au sud. Conakry, sa capitale, est une importante ville portuaire d’un peu moins de deux millions d’habitants. Le pays comprend aussi les îles de Los, au large de Conakry.

Quatre régions naturelles

Sur le plan topographique, le pays compte quatre régions distinctes. En bordure de l’océan Atlantique, la Guinée maritime ou Basse-Guinée. C’est une plaine côtière qui s’allonge sur 275 kilomètres et pénètre à l’intérieur des terres sur une cinquantaine de kilomètres. Elle est surplombée par le massif du Fouta-Djalon ou Moyenne-Guinée, qui culmine à 1 537 mètres, au mont Loura. Le plateau mandingue de la Haute-Guinée s’élève à la périphérie nord, à la frontière avec le Mali. À l’extrême sud-est, près du Liberia, s’étire la Guinée Forestière. Une dorsale sur laquelle se dressent les monts Nimba, point culminant du pays (1 752 m).

A cette variété topographique correspond une certaine diversité climatique. En Basse-Guinée, les précipitations sont les plus fortes, avec une faible variation des températures et beaucoup d’humidité :  Conakry, la capitale, reçoit 4 418 mm de pluie par an. Le climat est de type plus soudanien en Moyenne-Guinée, avec deux saisons d’égale longueur. La saison des pluies va de mai à octobre. Les précipitations atteignent une moyenne annuelle de 1 778 mm. Elles sont bien moindres en Haute-Guinée au climat tropical sec. La Guinée Forestière, en revanche, est plus arrosée. Il y règne un climat tropical humide, quasi équatorial, avec de fortes chaleurs, des saisons peu marquées (la saison des pluies dure entre 8 et 10 mois) et des pluies abondantes (moyenne annuelle des précipitations : 2 798 mm).

Cascade dans le Fouta

Cascade dans le Fouta – Wikipedia

La Guinée est connue pour être le « château d’eau » de l’Afrique de l’Ouest : plusieurs grands fleuves de la région naissent sur son sol. Le Bafing, la source principale du fleuve Sénégal, et la Gambie, prennent tous deux leur source sur le plateau du Fouta-Djalon et continuent leur course vers le nord au-delà des frontières. De nombreuses rivières prennent également naissance dans les monts du Fouta-Djalon, d’où elles descendent vers la plaine côtière, se divisant en une quantité de défluents. Le fleuve Niger et son important affluent, le Milo, ont leur source sur les hauteurs de la dorsale guinéenne.

Côté administratif, la Guinée est divisée en huit régions qui portent chacune le nom de son chef-lieu : la région de Conakry, la région de Boké, la région de Kindia, la région de Mamou, la région de Faranah, la région de Kankan, la région de Labé et la région de Nzérékoré. Ces régions sont elles-mêmes divisées en 33 préfectures.


  •  Guinée – Laval
  • Guinée – Encarta
  • Guinée – Wikipedia

Sources